ATOM


Nous sommes le Dimanche 13 octobre 2013, temps pluvieux. 18h je sors le bout du nez pour aller interviewer, chez le chanteur,  les  garçons du groupe ATOM. Aussitôt arrivée, ils me mettent dans les mains, leur dernier bébé, leur superbe premier clip sorti sur le net à peine quelques minutes plus tôt.

Un fond sonore d’un concert de THE EDITORS sur l’écran plat….et nous voilà partis !

1236031_689228934423284_818859878_n

Bonjour ATOM !! Parlons déjà de votre univers assez minimaliste et épuré .En commençant par le nom ! Pouvez vous m’en donner une signification ?

Pierre : Est ce qu’on peut te répondre  à la fin de l’interview ?

Nicolas : On aime bien créer des petites histoires autour du nom.

L’EP DISTANCE sorti le 29 septembre dernier est très soigné tant au niveau du graphisme de la pochette que des arrangements des morceaux. Le visuel de la pochette crée un univers assez citadin, les rails , les tours, le morceau « Victoria STATION ». Pourquoi ce choix? 1146704_672129216133256_1471402059_n Pierre : C’est vrai que quand tu fais un constat il y a un tout. Est ce que c’est parce qu’on est des gars de la ville?

Nicolas  : Thomas est bordelais que depuis cette année, c’est un paysan il cultivait la terre, il faut quand même rappeler ça! Il y a un an il était avec sa bèche.

Pierre : En haut à droite de la pochette,  il y a un petit clin d’œil à , un de nos premiers titres avec une photo de la ville de NASHVILLE.

Qui a fait cette pochette  ?

Nicolas : Pierre !

Pierre : J’ai fait une école  de Pub, Design l’année dernière donc ça aide. Je pense que pour l’instant on a pas besoin de demander à d’autre gens et de faire des dépenses périphériques.

Nicolas : Vu qu’il s’y connait un peu la dedans et qu’il est à l’aise. On lui donne les idées et c’est retranscrit sans intermédiaire , en direct,. Si on le donnait à quelqu’un d’autre ce serait plus compliqué.

Pourquoi ce titre « DISTANCE » ?

Nicolas : Il y a plusieurs significations . La mienne c’est par rapport à un titre de THE EDITORS qui est un groupe qui nous plait énormément, ils ont un morceau qui s’intitule DISTANCE qu’on trouve très propre.

Pierre : En fait c’est aussi par rapport au chemin parcouru entre nos débuts, car on est quand même un groupe assez jeune, par rapport à notre évolution à chacun. Puis en temps que groupe, avec notre dernière maquette on a évolué.

Nicolas : On voit la distance qu’on a parcouru depuis un an.

Le groupe a juste un an.

Parlez  nous de votre rencontre.

Nicolas : Au début on était que Pierre et moi.

Pierre: Mais on a pas fonctionné en temps que groupe à deux.

Nicolas : On se connait depuis 3 ans. On était amis à la base. Mais le truc qui est marrant c’est qu’on avait pas d’atomes crochus  (attention jeu de mots !) l’un envers l’autre. On s’aimait pas particulièrement  et il y  eu une histoire de Pepitos ! J’irai pas plus loin mais je me suis dit  « Avec ce type il va se passer un truc » ! Peut être purement sexuel mais finalement ça a été de la musique !

Pierre : Ce qui n’est pas très loin ! Donc on s’est rencontré il y a 3 ans, on était resté  amis, puis à l’été 2012, je suis allé en vacances chez Nicolas et on avait des guitares acoustiques, on a joué et c’est là qu’il ma contacté une nuit ! Il était 2h32, et il m’ a dit  » Faudrait peut être faire quelque chose ».

Nicolas : Et moi le lendemain, car la nuit  j’étais pas dans mon état normal,  j’était là , je me suis dit « Pourquoi j’ai dit çà ! Je me suis mis dans une merde » (rires) .  Donc on a dit  qu’on allait faire un groupe et il nous fallait d’autres personnes. On a commencé à prospecter. On a commencé par les guitaristes, on a dû auditionné 5 ou 6 personnes. Et  puis chez Prima Cordes, une boutique de guitare dans Bordeaux, on vu l’annonce d’un guitariste avec des références qui nous plaisaient pas mal. On l’a appelé et on a fait une  repet  ça s’est bien passé, une autre repet ça s’est moins  bien passé et la troisième répét on s’est dit que c’était lui, Thomas.

Pierre : Et pour le bassiste , c’est une histoire compliquée aussi. On avait un bassiste qui n’est plus dans le groupe depuis juin dernier.

On a auditionné il y a un mois et demi  un bassiste , un petit jeune de 18 ans comme Thomas, Camille, 18 ans, il est terminale et pour l’instant ca va. Niveau basse, il fait très bien le boulot, il connait très bien les morceaux. On avait besoin d’un mec qui soit carré techniquement et lui il fait bien  le taff.

Nicolas : Mais après c’est compliqué de rapporter une personne  au bout d’un an. On arrive pas à intégrer facilement quelqu’un dans « la sphère ». On juge sur la technique mas aussi au niveau du feeling personnel , et on est plus difficile au niveau du feeling que du jeu .Si le mec est pas très bon  mais que le feeling passe bien on va plus avoir tendance à le choisir.

Camille fait bien les parties et au feeling ca passe bien aussi, mais il sait que c’est une pièce rapportée et ça lui va très bien. Implicitement on s’est mis d’accord, tout le monde sait quelle place il a.  Lui il a une place de bassiste il prend du plaisir avec nous sur scène , par contre voila il va pas être là à la radio, aux interviews.

Pierre : Il y a plein de groupes  super connus comme BIFFY CLYRO par exemple où ils sont 3 vraiment pour le noyau du groupe alors que sur scène ils sont 5 musiciens.

Vous êtes jeunes. Vous faites tous des études ! Comment vous organisez vous pour les répéts ? Avez vous un local ?

Nicolas : On répète dans un local, deux fois par semaine. L’avantage c’est que le local on a notre matos, on a la clé, il est plus ou moins à nous. On se régale, on a pas d’horaires précis.

Pierre : C’est un gros avantage car il y a beaucoup de groupes je pense, qui se voient au moment des répèts et  des lives alors que nous on se voit tout le temps ! Au niveau de la musique on ne compose pas que quand on est en répèt.

Nicolas : C’est à dire qu’on a plus d’amis ! Je sais pas si c’est bien ou pas mais en tout cas c’est sûr qu’on est hyper liés. On sort toujours tous les 3 ensembles. La musique ça se vit , il faut plus aimer ça qu’ une belle femme , je l’ai déjà dit !

Comment se passe le travail de composition et d’écriture au sein du groupe ?

Nicolas : La pluspart du temps c’est Pierre qui trouve une première ligne de guitare, une base rythmique avec une mélodie juste pour nous donner une idée. Généralement j’ai une guitare , soit je m’occupe de trouver la basse ou alors une toute petite guitare lead pour mettre Thomas sur la voie de ce qu’on veut faire.  Et après Thomas arrive deux , trois jours après quand on a le truc un petit peu global, et là evidemment vu qu’il a un niveau bien meilleur que le notre à la guitare, il pose sa petite touche et ça nous fait le morceau. Pierre s’occupe des paroles .

Parlons de l’évolution du groupe qui est assez formidable depuis vos débuts il y a un an  avec déjà pas mal de concerts ! Quel est celui qui vous a marqué le plus jusqu’ici ?

Nicolas : Moi c’est serait le BT 59 quand on y a joué en juin, car c’est l’un des concerts où je pense on était tous au top . On a vraiment pris du plaisir du début à la fin , et les avis qu’on a eu étaient tous positifs. Je pense qu’on a vraiment donné tout ce qu’on pouvait .

Pierre : Pour moi  le concert au BT 59 , est celui où j’ai pris le plus de plaisir, ca faisait longtemps qu’on avait pas joué on avait vraiment les crocs ! Mais celui qui m’a le plus marqué c’est celui en Avril sur la Place Pey Berland à Bordeaux, par que c’était notre premier concert en extérieur, y’ avait du monde , tout le monde arrivait, c’était une chouette atmosphère même si on a fait un concert de merde !

Thomas : Moi c’est le concert au ROCHER DE PALMER,  y’avait du bon matos , la scène était vraiment bien , des bonnes lumières.

Vous sortez aujourd’hui  votre premier clip !  Pourquoi ce propos sur la violence dans le couple ?

Pierre : C’est plus un constat qu’on fait à une personne du couple. Un constat sur les erreurs qu’il a fait. On lui demande d’ouvrir les yeux. Ce qu’on ne sait pas c’est à qui on le dit ! Dans le clip on peut penser que c’est à l’homme .

Nicolas : C’est peut etre pas forcément l’homme qui a tort alors que dans le clip on peut penser que c’est l’homme qui est le salaud, c’était plus facile parce qu’il a la tête du truand, et elle, elle est blonde et mignone mais attention aux  femmes … Chacun le voit comme il veut .

Pierre : Ecoutez les paroles !

Parlons de vos influences !  Alors bien évidemment une grosse comparaison par rapport à THE EDITORS ! Y-a  til d’autres influences qui seraient peut être moins évidentes? Par quoi avez vous été élevés musicalement ?

Thomas : Moi au tout début c’était ACDC et RED HOT CHILI PEPPERS. Après mon style a évolué. Ce qui est bien c’est qu’aussi on écoute vraiment les mêmes musiques. On a quand même des goûts assez similaires.

Nicolas : Mon père était assez rock. J’ai toujours des souvenirs quand on partait à Saint Jean de LUZ à 23h pour qu’il y ait personne sur la route , et que je m’endormais avec U2, PINK FLOYD, DEEP PURPLE.donc je pense que ça ma pas mal aidé à me mettre à la musique ensuite.

Pierre: Moi c’est pas très loin de ça, c’est pareil, mon père écoutait SIMPLY RED, QUEEN, FLEETWOOD MAC, CHICAGO. J’ai écouté , j’ai aimé et j’aime encore. Vraiment on a été habitués à écouter du rock donc je me dis  » Heureusement qu’il écoutait ça ! Si mon père avait eu  des goûts de chiottes musicalement parlant peut être que je ne serai pas là aujourd’hui. »

NicolasMoi j’ai une petite anecdocte, tu m’y a fait pensé en parlant de QUEEN, il faut savoir que j’ai un grand frère qui  a 17 ans de plus que moi et dans notre ancienne maison on avait une petite dépendance où il était . Il mettait QUEEN tellement fort  le matin que depuis  ma chambre je l’entendais ! Faut savoir que ça aussi c’est peut être un traumatisme.

Quel est le dernier concert où vous êtes allés?

Nicolas : Avec Pierre le concert de MUSE au Stade de France !

Thomas : THE HIVES  à la Médoquine.

Nicolas : Et le prochain concert où on va tous les 3 ?  BIFFY CLYRO  aux Abattoirs à Cognac.

Le dernier CD acheté ou téléchargé?

Nicolas : HALF MOON RUN que j’ai découvert grâce à Thomas . Une tuerie !

Pierre : Le dernier que j’ai téléchargé c’est pas le dernier que j’ai écouté mais ,c’est un album que je connais depuis un moment et que j’ai téléchargé récemment car je l’avais perdu  c’est OPPOSITE de BIFFY CLYRO.

Votre coup de cœur de la scène rock bordelaise actuelle ?

Pierre : JOHN AND THE VOLTA . Ils sortent un EP le 14 octobre !

Nicolas BLOOM , RIVER EDGE

Quel est votre morceau fétiche hors composition ?

PierreVICTORY OVER THE SUN   de BIFFY CLYRO

Nicolas : SUNBURN de MUSE

Thomas : THE GREATEST LIGHT de THE JOY FORMIDABLE.

L’automme s’avère productive avec la sortie de ce clip et les nombreux concerts .Parlez moi des prochaines dates .

Nicolas : Beaucoup de dates à venir !

Le 18 octobre  AU CHICHO

Le 24 Octobre à  la Rock school Barbey.

Puis  à une date à Paris au Gibus Café le 1er novembre.

Et retour à Bordeaux au Black room le  2 novembre  et  le 27 NOVEMBRE à l’Iboat !

Vous n’allez pas y échapper, la réponse de la premire question : la signification du titre ATOM ?

Nicolas : Je deviens autiste dès qu’on parle du titre !

Pierre : C’est arrivé au début de l’année 2013, on cherchait des noms de groupes et ça nous prenait un peu la tête et on été tous les deux en salle de répèt, Thomas était en cours de physique chimie, de 16h à 17h 30  et il avait  devant lui le panneau de classification des éléments en physique et au dessus il y  avait écrit ATOMES !

Et là il nous envoie un sms avec écrit « ATOMES !  » et on a dit OK  pour ATOM. Ca fonctionnait !

FENDER OU GIBSON  ?

Tous en choeur : FENDER !!

Le mot de la fin ?

Pierre :BITE

Nicolas  : GANGLION

Thomas : ATOM.

ILS SONT PARTOUT !

2 réflexions sur “ATOM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s