THE HOOK


Du blues rock seventies absolument maîtrisé avec une fougue et une fraîcheur détonnantes ! Rencontre avec 4  jeunes  rockeurs venus de Mulhouse qui n’ont pas fini de vous étonner ! 

23270394_1441047419342420_694552029150265330_o

Nous voilà plongés dans les années 70, petit voyage dans le temps avec une musique qui n’est pas sans rappeler les Rolling Stones de l’époque, Led Zeppelin ou la puissance de Black Sabbath. Que représentent ces années là pour vous ? 

C’était mieux avant, on aurait pu devenir des rockstars !  Plus sérieusement c’est facile de parler d’un truc qu’on ne connait pas qui avait l’air mieux. Mais c’est vrai que l’industrie musicale a pas mal changé depuis et c’est un peu triste. Les vrais groupes de rock ne durent plus !

De quoi vous inspirez vous  justement pour travailler votre look et cet univers sur scène. Des films, des séries ? Je pense à  la série « Vinyl  » par exemple. 

Oui  on a vu bien sûr VINYL ! Mais on connaissait bien sûr les groupes de l’époque avant cette série et même le style vestimentaire. On ne fait même pas exprès car c’est un truc qu’on a toujours adoré ! Ce ne sont même pas des tenues de scènes, on est toujours habillés comme ça.

Vous avez déclarés dans une interview « Nous ne vivons pas (encore) de la musique, mais nous vivons pour elle ! ». Qu’est ce que vivre pour la musique selon vous ?

C’est par exemple, comme aujourd’hui, faire 800 bornes pour faire un concert, se donner à fond, donner du plaisir, et s’amuser. Etre content, ne pas regretter et rentrer à la maison demain avec le sourire !

23157445_1441047912675704_5740748309175292018_o

Pourquoi ce nom de groupe? Est ce un rapport avec John Lee Hooker, avec le Capitaine Crochet, un titre des Stones « Off The Hook », ou un procédé musical (riff court) ?

Il y a un rapport avec John Lee Hooker mais également avec le titre des Stones. On avait pas de nom de groupe pour notre premier concert, on a du trouver un nom rapidement. « OFF THE HOOK » c’est un titre qu’on écoutait beaucoup. Il  y a  aussi un rapport avec une légende urbaine d’un mec fou qui avait un crochet  et qui faisait peur aux couples qui s’embrassent dans la rue.

Le groupe existe depuis 2013 ! Parlez nous de l’évolution du groupe ?

Que des malheurs !! On  a commencé le groupe en étant 5 en 2013, puis en 2016, 3 membres du groupe sont partis d’un coup.Du coup on s’est retrouvés à deux, le chanteur et le guitariste. Et un jour  Dylan  qui est bassiste, nous a rejoint dans le groupe !

Puis Rémi le batteur n’est pas venu de suite, d’abord on a fait appel à un très bon ami à nous, qui faisait partie d’un super groupe en Angleterre et qui nous a  dépanné pour 5 ou 6 dates mais  on savait que ça n’allait pas être définitif ! Rémi,  ça faisait très longtemps qu’on le connaissait donc c’était évident !

On préfère notre formation de maintenant à 4, avant c’était peut être une formation trop copier coller Stones, blues rock scolaire et le batteur était beaucoup plus typé « jazz ».

On commence à trouver un son qu’on n’avait pas avant  et qui nous correspond plus !

Un groupe de la scène rock mulhousaine que vous me conseillez d’écouter?

DESTROYVSKA

ELECTRIK YAKUZA

DIRTY DEEP

BLUFF (qui a fait la première partie d’Iggy POP, avec un chanteur qui est pote avec Dr Feelgood , Motorhead, qui a rencontré Johnny Thunders, d’ailleurs DYLAN notre batteur fait parti de ce groupe aussi ! )

Votre meilleur souvenir de scène ? 

(explosion de rires ) C’était à Montbéliard, avant de monter sur scène, Dylan le bassiste avait marché dans une crotte et en a foutu partout sur scène  et le public était à 10 mètres et ça sentait la merde de chien !

Sinon il y a le chanteur  très maladroit qui tombe beaucoup la tête la première sur scène !

La meilleure scène cette année c’était à Mulhouse pour la Fête de la musique, car c’est à la  maison, tout le monde nous soutient là-bas. Maintenant qu’on bouge pas mal, on n’y joue plus et le fait de pouvoir y revenir , sur une grande scène de plus de 1000 personnes avec un super plateau. Il n’y avait pas que les copains, beaucoup de gens sont venus nous découvrir !

23275635_1441048079342354_534229460896929200_o (1)

Dernier concert où vous êtes allés?

SINGE CHROMES ! ( une sorte de Bashung )

Dernier album acheté ou téléchargé?

Noel Gallagher, BEADY EYE : une vraie Rockstar !

 

 Une réedition vinyle d’IGGY POP, Lust For Life.

MOTORHEAD, Iron First.

« An Anthology « du guitariste des Allman Brothers, DUANE ALLMAN.

 

Quels sont  vos projets à venir ? 

Un Ep de 6 titres qu’on sortira en vinyles et Cds  en fin d’année puis retourner en studio pour sortir un vrai album, conquérir le monde  et surtout travailler !

On a été aussi sélectionnés pour être accompagnés pour un suivi en partenariat avec une salle de concert à Mulhouse.

Qu’est ce que je peux vous souhaiter pour la suite ? 

Une bonne soirée à Bordeaux ! Toujours essayer de jouer, le plus possible. Nous n’avons pas de manager ou bookeur, on cherche nos dates nous mêmes.  

Fender ou Gibson ? 

(en choeur )  FENDER  !

Le mot de la fin ?

 Salut ! Keep on rocking ! Kick out the jams Motherfuckers !

 

Clara.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s