Soul Sacrifice


1969 : Santana (à l’époque encore inconnu) se révèle à Woodstock.

Sa prestation, dont celle du morceau mythique « Soul Sacrifice » (avec un jeune batteur surdoué Michael Shrieve), immortalisée dans le film « Woodstock », qui resta légendaire, assura un grand succès à son premier album, mêlant salsa et rock.

Clara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s