There goes my love


Venu du Danemark ce groupe de rock garage nommé THE BLUE VAN, (tout comme la couleur de leur van de tournée) dont les références ne peuvent QUE me plaire, jugez plutôt :les Small Faces, les Kinks et Cream, bref, du rock anglais des années 70.

« Here Goes my Love », petit bijou extrait de leur album « Man Up », sorti en 2008, un album cohérent, centré autour d’une énergie rock dévorante mais légère , un véritable coup de coeur, qui ne quittera pas mon ipod à la rentrée..


Clara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s